phrase 1

La vue de mon salon ne réjouit que moi. Tableau. Fleurs. Photo. Surtout l’ondulé des tiges me fascine  – il flirte avec le contour d’une photo d’une femme nue. Ensuite les couleurs qui entrent dans les pupilles de la même manière que le goût des fruits.

Auteur : celinelory

Pianiste le jour, auteure de chansons et de textes la nuit, toujours indéfinie mais heureuse

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s