Eté 2019 – carnet de concerts – 1 – 6 juillet.

Ecriture automatique – concert Senne

Tu me demandais d’être la femme surpuissante. Ouais ouais. Tu me demandais ça. Et moi en bonne élève j’obéissais. Ouais ouais. Série de textes pendant l’écoute d’un concert. Tout. Aller partout sauf là où l’on me dit d’aller. Je me vois porter l’enfant. Comme un cadeau. Comme un poids aussi. Avec le sourire qui souffre. Et qui pourtant n’était pas vain. N’était pas faux. Tu me demandais tant dans mes oreilles fragiles. J’avais – j’ai – tant besoin d’affection. Tout lien est un risque. Tu me demandais d’être la femme-vent. J’étais la plume et l’ancre. L’enfant dans les bras. Le sourire chaud. Chaud d’amour et chaud de travail. De demande. Tu me demandais tout. Et moi de même. Même la liberté est une cage si la fenêtre ne s’ouvre pas. Je voulais être fenêtre. Et je renonce à l’amour cacahuète. Je suis comme un sol de sable qui absorbe le moindre liquide. Je suis en creux d’affection et pourtant quand quelqu’un me tend un verre je le remplis aisément. Je suis chaton. Je renonce à l’amour cacahuète. Tu me demandais d’être la femme-vent. Je flottais et devais garder les fenêtres fermées. Je suis chaton. Je renonce à l’amour cacahuète. Tout étouffe quand il se place. Aucune, rien, plutôt que tout en place. La perte pour la femme vent semble préférable à toute assurance qui ne serait qu’un masque. Je suis chaton. Je renonce à l’amour cacahuète. Je suis la femme-vent que j’ai toujours voulu être. Mon être chaton s’en trouve déplacé. Je ne le fais pas exprès – les traces sont des chemins qui me sont interdits pour raison de santé – Ma santé me dicte d’être la femme vent. Je renonce à l’amour cacahuète. Celui que l’on réclame comme si la naissance était un dû. Je suis née. Que me faut-il de plus pour aimer ?

53330412_2545393955532264_7937071546936328192_o

Publicités

Auteur : celinelory

Pianiste le jour, auteure de chansons et de textes la nuit, toujours indéfinie mais heureuse

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s