E.A. 28 décembre 2018 – (in)digestion

J’aimerais mâcher mes mots
Comme une chique sans saveur
Les prendre au fond de ma gorge,
entre mes dents 
qu’ils se logent
remplaçant toutes les lèvres tièdes
les mots comme unique liqueur
Alors ils descendraient vers mon estomac
Pour faire le ménage
Une essence qui réduirait ma faim et mes naufrages
Ils s’attaqueraient ensuite à mon sang
après avoir traversé les douanes nécessaires et si répugnantes
pour filtrer ceux que tu y auras laissés
ils les remplaceraient comme une cellule en élimine une autre – pendant ce temps, peut-être, je me laverai les dents,
puis ayant rempli leur office
et mis comme il se doit tous les déchets en lieu sûr
ils leur indiqueraient le chemin vers la sortie
Ainsi va la vie des mots que je n’ai pas recrachés
mais voilà mon corps renouvelé et allégé
la faim de mots vrais et de mots denses,
comme une journée qui toujours recommence
j’ouvre la bouche et des yeux y tombent –
j’aime la vie – peu m’importe – tout m’emporte.

celinelory.worpdress.com
photo autoportrait/08/18

48428864_540260359804748_6602060312495521792_n

Publicités

Auteur : celinelory

Pianiste le jour, auteure de chansons et de textes la nuit, toujours indéfinie mais heureuse

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s