Petite écriture automatique – 17 mai 2018

écho2J’ai été une fille douée jusqu’à mes 18 ans. Après je n’étais plus gentille. Je titillais trop les gens. Je suis plus que ces cernes sous mes yeux, je suis aussi un regard. On ne me reconnaît pas et c’est tant mieux. Je saute tout ce qui ne bouge pas. Je gens titille tous les jours. C’est ma façon de marcher. Dans la rue on ne me voit pas mais je soulève les pavés. Pavés pavés. pas fait exprès. Ma pensée saute, j’essaie de retomber sur mes pas trop déjantés. Il y a demain. Ca, on sait. Il y a hier. Ca on ne sait que trop. Entre les deux, c’est un espace infini qui parfois se mange lui-même goulûment par peur qu’il ne s’échappe de ses propres mains – avalé – mes mains ne touchent plus le sol – soleil – loeil – l’oeil à terre. terre distant. Je viens de Terredistant tu connais ?

Photo autoportrait / 6 février 2015

Publicités

Auteur : celinelory

Pianiste le jour, auteure de chansons et de textes la nuit, toujours indéfinie mais heureuse

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s