Ecriture automatique – 28 janvier 2018

Je me sens arrachée. Arrachée comme la peau. arrachée comme la bouche. Des bouts de peau qui restent accrochés dans le regard des passants, dans les mains basses, dans le sol où l’on peut se noyer. Et c’est pour tout le monde pareil, ou presque. Des êtres arrachés, perdus sur un sol qui ne se lave pas. Arrachés comme leur bouche pelée par le froid. Et ça ne leur viendrait pas pourtant de s’embrasser. De glisser le moi arraché sous le pull du voisin. Il n’y a plus de cocon, chers. Les hommes courent nus sous mes yeux décillés. Leurs mains sont glaciales comme leurs tripes qu’ils vendraient au plus offrant. Il est loin le temps où la chair se vendait à moins que le sang ne coule. Il est loin le temps des nuits poétiques adressées à une belle de jour. Les mots ont tout mangé. Mes nuits, mes jours. Et je me laisse dévorer en victime consentante car leur bouche me plaît et est la seule promesse qui ne s’évanouisse pas à la tombée de la nuit. Oui la nuit est tombée bien bas. Ce n’est plus comme avant le jour. C’est après. Toujours après. Un jour arraché après l’autre. Comme une miche de pain avec laquelle on sait qu’il faudra tenir jusqu’à la fin. La fin, parlons-en. Qu’en reste-t-il ? Si c’est pour courir les tripes à l’air et l’air arraché par la nuit ? Quelle fin ? Quelle fin pour lui ? Quelle fin pour elle ? Quelle fin pour… toi ? Oui, toi qui existes malgré que tu n’aies aucune consistance. En d’autres mots, n’y-a-t-il pas quelqu’un qui, quelque part, se joue de nous ? Ah mais oui. Bien sûr, oui, il y a quelqu’un. Quelqu’un qui rit du matin au soir, et même la nuit, arraché de son sommeil par le rire, la peau arrachée de gorge déployée, oui, je vois bien que vous savez de qui je parle. Arrachons-nous.

Publicités

Auteur : celinelory

Pianiste le jour, auteure de chansons et de textes la nuit, toujours indéfinie mais heureuse

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s