Écriture automatique – 22 juin 2017

Il y a plein de bouts de. De bouts de phrases. Debout. Debout. Tu sortiras peut-être de la terre. Une odeur. Une ôde-heure rien que pour toi. Rien qu’une heure. Il y a une force, je ne sais si c’est la joie. 

Le point à la ligne ne vaut plus. Je rêve que tu m’appelles et me creuses en pleine nuit. Je rêve que tes rêves soient en pluie, remplis -glissés sur le macadam. Pourquoi on se dit ? La vie n’est que du sable. Où tombes-tu ? Où va ton sang ? 

Facile, facile tout est facile. La terre boit, le ciel trahit, ne peux-tu pas parler d’autre chose ? AUTRE chose. Que ce qu’il y a devant mes yeux. Qu’ils se retournent, confrontent la nuit peut-être, qu’ils aillent ailleurs, vraiment ailleurs, dans des mots inexplorés, s’écorcher les genoux dans les montagnes de ton corps, et les mots, qu’ils aillent avec mes yeux, comme de fidèles assistants, se retourner dans ta tombe, qu’ils aillent chercher dans ta langue des langues inconnues, mortes et ressuscitées, mes yeux, qu’ils se retournent quand je pars, qu’ils me laissent partir, mes yeux, ineffable, acrobate,pisseuse de peu, que les mots qui les regardent soient comme des chiens, des anges gardiens, mes yeux ta langue, à jamais retournés, ficelée, mes yeux ta langue, mes mots sur tes genoux, tes yeux en abcès, absolument disparus dans mes phalanges,  vive cette guerre-là, cette mort-là, rocambolesques dérivés sur les rives de mes rêves de ta résurrection – et mes yeux se posent sur cette épaule nue, toute prête, comme un nid de grives, gratte gratte, il n’en restera rien.  

Auteur : celinelory

Pianiste le jour, auteure de chansons et de textes la nuit, toujours indéfinie mais heureuse

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s