E.A. 13 mars 2017

A chaque fois que je me regarde dans le miroir, c’est une autre personne qui se dresse devant moi. Elle ne s’adresse pas souvent à moi. Je garde juste une image. Elle m’accompagne. Et quand je reviens elle a disparu. C’est déjà quelqu’un d’autre. D’heure en heure je ne suis plus jamais moi. Une invention perpétuelle où parfois je perds ma pelle, mon seau, des larmes.

Je l’ai quittée il y a un instant. Et déjà je sais l’avoir perdue, et je vais vers la prochaine rencontre, je la reconnaîtrai mais quelque chose d’inconnu me dira que ce n’est plus elle.

Et cela chaque jour, à chaque fois.

Je ne cherche plus à la connaître -juste à la croiser.

Auteur : celinelory

Pianiste le jour, auteure de chansons et de textes la nuit, toujours indéfinie mais heureuse

Une réflexion sur « E.A. 13 mars 2017 »

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s