Écriture automatique – un jour d’octobre

Je vis et j’écris pour le meilleur et pour le pire. Le pire et le meilleur parfois dans une même phrase. Le pire et le meilleur confondus, dans les mêmes mots. Le pire ? Non, pas le pire car le pire est pyromane ! Le pire hors de ma vue, hors de ma vie ! Hors de mes écrits. J’écris pour le meilleur. J’écris pour les soleils levants. Même si le pire existe, je ne lui concède qu’un mot, non qu’une syllabe -voire une lettre. J’écris pour le meilleur. J’écris pour le meilleur. Les mots. J’écris pour le meilleur. Les heures. J’écris pour le meilleur. Le temps et l’espace. Le temps et l’espace remplis de mes mots. Haut les cœurs ! Bas les pattes*! L’amour est mort, vive l’amour ! 

*merci à Gaëtan Sortet pour la réplique !

Auteur : celinelory

Pianiste le jour, auteure de chansons et de textes la nuit, toujours indéfinie mais heureuse

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s