Écriture automatique – 29 août 2016

A un moment je dois partir,

L’ami

Je dois quitter la belle histoire

Et marcher dans la boue

Quitter le ciel des yeux et

Les plonger dans la cendre

A un moment je dois partir,

L’ami

Je dois lâcher la main

C’est une chaîne sans fin

Fermer la porte d’un intérieur

– Peur – 

A un moment je dois partir

Je l’entends arriver

Et déjà je ne bouge plus,

L’ami

Je dois quitter

Avant le bout du chemin

Laisser les harmonies ouvertes

Les regards suspendus

Les corps abandonnés

Les mains sales

La parole silencieuse

A un moment je dois partir,

L’ami.

Auteur : celinelory

Pianiste le jour, auteure de chansons et de textes la nuit, toujours indéfinie mais heureuse

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s