Ecriture automatique -17 juillet 2016

Raconter une histoire qui ne serait pas, raconter quelque chose, combler le silence, les jours, par des mots, ou les laisser vides, beaux, transparents, des jours transparents sans toi, où mes bras transpercent la réalité où ma voix muette chante, raconter une histoire les jours de ton absence raconter les jours, les tisser de tes présences, de tes baisers, puis les taire, les enterrer, les mettre sous terre, marcher dessus et te rejoindre.

Ecriture automatique – 17 juillet 2016

Auteur : celinelory

Pianiste le jour, auteure de chansons et de textes la nuit, toujours indéfinie mais heureuse

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s